Menu

default_mobilelogo

Dans la forêt alluviale qui borde le lac de Bouvante (Drôme) et son barrage hydro-électrique, la quantité de bois mort naturellement générée pose problème lors des périodes de crues en s’accumulant dans l’évacuateur du barrage. Pour garantir le bon fonctionnement de l’installation tout en respectant l’écosystème, EDF a confié à l’Office national des forêts les travaux identifiés dans le plan de gestion du site.

 

Cette forêt alluviale, d’une surface d’environ 17 hectares, présente un écosystème identifié comme zone humide majeure au cœur du Parc naturel régional du Vercors. L’enjeu du chantier était donc de limiter le bois mort avant la montée des eaux et de préserver le milieu. Pour cela, une équipe d’ouvriers ONF de l'Isère s’est associée à des entreprises spécialisées dans la traction animale et le broyage de la végétation. EDF a également fait appel au bureau d'études Ing'Europ afin de suivre l'avancement du chantier. 

 

Les travaux ont démarré le 1er septembre 2020 par des opérations d’abattage, d’élagage, de débardage et de démontage des embâcles (amas de débris qui obstruent un cours d’eau). L’objectif est de limiter tous les potentiels débris provenant de la végétation dépérissante avant les prochaines crues.

Par chance, la météo a été très favorable durant la première étape du chantier. La pluie et l’humidité auraient fortement compliqué la circulation des engins. Nous bénéficions également du matériel adapté aux particularités du site : un microtracteur qui ne doit pas dépasser un certain tonnage afin de pouvoir traverser le pont de pierre qui permet l’accès aux lieux.

David Rozand, conducteur de travaux à l'ONF.

Après une longue interruption pour cause de Covid, suivie de la saison estivale, BIOMAX reprend sa mise en route et le feu est rallumé dans la chaudière ! Toutes les équipes sont sur le pont pour que la centrale puisse fournir de l'énergie sur le réseau de #Grenoble !

Ing’europ renforce son pôle Bâtiment / Génie Civil en créant un service calcul structure.

le 29 avril dernier, Ing'europ a maintenu sa satisfaction aux exigences de la spécification CEFRI/SPE-E-0400 indice 21,

 

Dans le respect des consignes gouvernementales, nos bureaux sont fermés depuis le 17 mars 2020.


Un plan de continuité de l’activité a été mis en œuvre pour préserver la santé de nos salariés, de nos proches, de nos partenaires et clients, tout en assurant autant que possible un service « normal » autour de nos projets et de nos études.

Le recours au télétravail a été généralisé à l’ensemble des collaborateurs, tous nos établissements sont fermés. Nous avons adapté notre organisation interne et renforcé notre structure informatique pour nous permettre de rester opérationnels.

Bien sûr, nous sommes joignables par mail, téléphone, audioconférences ou visioconférences.

Notre objectif pendant toute la durée du confinement : maîtriser et assurer la continuité de nos services auprès de nos clients et partenaires.

Bon courage à tous, prenez soin de vous et de vos proches.